Le coin de la poésie

 

Ce poème a reçu un diplôme d'honneur au concours de l' Association de Poésie Terpsichore , écrit sur le thème national du Printemps des Poètes2024 : La Grâce

ELLE  A  DES  AILES

 Comme une enfant douée , elle cueille l'avenir

Sur la pointe de ses chaussons roses .

Radieuse , délicieuse ,

Elle vole ,  s'envole .

Sa chevelure d'ange , tisse dans les fils de l'instant

Un céleste tableau au charme ineffable .

Elle danse ,

Glisse , esquisse ses petits pas ,

Son tutu de soie frissonne

Sur l'étirement de ses jambes graciles .

Des yeux sourires ,

Des lèvres rieuses ,

Elle caresse l'espace comme une fée filant un pan d'aurore .

C'est une vague de légèreté et de fluidité ,

La grâce traverse la scène .

Séduction frémissante d'une jouvencelle ,

Elle offre sa messe poétique :

Port de bras vibrants ,

Beauté des arabesques ,

Liseron qui roule et s'enroule dans l'espace .

Le brin de ses doigts ,

Fragiles pinceaux d'artiste ,

Tracent le paysage du ballet enjoué .

C'est un rapport charnel entre musique et danse ,

Eclatante , aérienne , gracieuse , élégante ,

Soulevée par d'invisibles ailes ,

Elle danse ,

Grisée .

Ondine au charme juvénile ,

 Ballerine solaire et sublime ,

Elle suspend nos regards saltimbanques

A l'éclat de sa grâce

Offerte à nos cœurs ,

Par ce Petit Rat d'Opéra .

Hélène Nesti

Le Printemps des poètes 2024

Cette année le Printemps des poètes 2024 a pour thème d'inspiration  : "La Grâce ".

Voici un poème écrit sur cette inspiration .

 

FRISSONS SOUS LE CHARME D'UNE VOIX

 Un souvenir creuse mes rêves ,

     Pas un murmure ,

     Pas un souffle .

                         Sentinelles de l'abbaye

                         Les collines veillent .

 

                                        Soudain,

                              Sortie du ventre de la nuit :

                                        UNE VOIX !

                                                  Pure , irréelle ,

                                                  Enivrée d'errance .

                              La grâce d'une voix en apesanteur

                              Me soulève dans l'écharpe de l'instant .

 

                    C'est une incantation envoutante ,

                    Une troublante vague

                    Portée par les courants célestes .

                                             Sensuelle tessiture ,

                                             Médiévale houle

                                             Unie aux partitions d'une viole de gambe .

          Le chant s'élève,

          Eparpille ses vibrations

          Sur la roseraie endormie

          Et niche son UT

          Jusqu'aux étoiles tremblantes .

 

                         Frangé d'immortalité

                         Le charme vibre dans le soir dilué d' éternité .

 

L' embellie aérienne de la Grâce

Résonnera longtemps sur l'échiquier du temps

De l'azur de mon âme .

                                            Hélène NESTI